Le leadership par les arts

YsbSketchGroup.png

Le 9 octobre marquait le début d’une nouvelle étape dans le partenariat de MASC et du Bureau des services à la jeunesse (BSJ) pour laquelle une généreuse subvention de 199 000$ sur 3 ans était accordée par la Fondation Trillium de l’Ontario pour appuyer le leadership par les arts. Ce projet est une évolution née de la collaboration entre MASC et le BSJ à laquelle s’ajoutent maintenant les compétences et les talents de SKETCH de Toronto. SKETCH est reconnu au niveau provincial et national pour son approche unique envers le renforcement des capacités axées sur la participation des jeunes et l’organisation par les arts.   Le nouveau projet offrira une formation en leadership par les arts à un groupe de jeunes qui sont profondément ancrés aux BSJ et leur fournira des occasions de faire de la sensibilisation et d’organiser des programmes artistiques pour leurs pairs au centre d’accueil.

La collaboration et le renforcement des capacités sont des thèmes sous-jacents du projet pour toutes les organisations concernées et les jeunes qui y participent.

Le programme a commencé avec Phyllis Novak, directrice artistique de SKETCH, qui a donné une série de trois jours de formation en leadership axée sur les arts au tout nouveau comité d'engagement des jeunes.

Tout en cherchant un nom pour leur comité, les jeunes partagent leurs idées et leurs idéaux  avec les responsables du projet, animant leurs rêves et espoirs pour l’avenir du programme. Pendant la durée du projet, la programmation artistique recherche aidera à définir et à ouvrir la voie à la création d’un service durable, comparable à l’important travail de SKETCH. Si, après trois ans, la volonté est là et si la recherche l’appuie, une version du modèle SKETCH pourrait être créée pour la Ville d’Ottawa et ses jeunes à risque.  

MASC participe activement avec le Ottawa Youth Services Bureau au service des jeunes de la rue par leur centre de jour, apportant des expériences artistiques comme le b-boying, le slam, la poésie, la peinture murale, les arts médiatiques et les ateliers d'improvisation dramatique. En plus d'offrir des possibilités de création d’activités artistiques constructives d'auto-expression, le programme de MASC contribue à diriger les jeunes vulnérables et à risque qui visitent le centre, vers les services sociaux, de santé et d’hébergement de  l’YSB.

YSBGroupOfThree.pngYSBCat.pngYSBCamil.png