Histoire

« 27 ans déjà ? »

Jennifer and JanMASC aborde maintenant sa 22e année de service à la communauté. En 1989, MASC a servi 14,000 élèves de la région; l'an passé, nous en avons atteint plus de 150,000.  Votre partenariat fait fondamentalement partie de notre succès. Merci de votre soutien continu à notre travail !

MASC fût fondée en 1987 par Jennifer Cayley et Jan Andrews sous le nom de The Chance to Give/ Une chance à donner, comme une série unique d'ateliers et de spectacles durant un mois pour les élèves des écoles de la région de la Capitale nationale; il s'agissait d'un complément à une exposition à la Bibliothèque du Canada, sous la commandite du Secrétariat d'État. Le programme a été répété en 1988 en tant que projet conjoint des conseils scolaires locaux, tous convaincus qu'il s'agissait d'une importante contribution. La réponse à cette série nous a indiqué que nous devrions créer un organisme à but non lucratif enregistré qui fonctionnerait à longueur d'année. Nous avons établi un conseil d'administration et les coordonnateurs qui avaient été avec l'organisme depuis le début et avaient jusqu'alors travaillé en mode de partage de travail ont été officiellement embauchés. Au début de l'année scolaire 1989/90, l'organisme fonctionne à plein. On offre continuellement une liste de six artistes et on organise des tournées de cinq artistes de l'extérieur. Le ministère de la Citoyenneté de l'Ontario, le Conseil des arts de l'Ontario et le Secrétariat d'État fournissent des fonds pour assurer la stabilité et une aide à la programmation.

Le travail de MASC continue à croître et, bien que les écoles demeurent au centre de l'attention, nous trouvons aussi des artistes pour travailler dans d'autres lieux communautaires. 1990/91 nous permet de mieux atteindre ces lieux par le biais d'un projet majeur, que finance le Secrétariat d'État, pour joindre les systèmes éducatifs dans les régions éloignés de l'est de l'Ontario.

Après ces années réussies, l'organisme change de nom et devient le Multicultural Arts for Schools and Communities: MASC. On ajoute un nombre important d'événements au calendrier. 1994 marque la première Young Authors and Illustrators Conference, une activité très bien réussie qui rassemble de brillants jeunes auteurs et illustrateurs et des auteurs canadiens bien établis pour des ateliers pratiques d'écritures. Le premier Symposium pour les arts visuels pour les jeunes élèves francophones a lieu en 1997, et les Prix MASC Arts sont lancés en 1999. En 2003, MASC devient partenaire du GénieArts de la région en se joignant au projet d'intégration des arts de la Fondation nationale de la famille McConnell.

Le nombre de contacts avec les élèves ont passé de 14 000 la première année à 150 000 en 2007-2008. Le nombre d'artistes sur la liste a augmenté de 11 au début à 71 actuellement. Le soutien du gouvernement et du secteur privé est crucial pour le succès de l'organisme, et le soutien du public a augmenté de façon spectaculaire au cours des cinq dernières années.

Après 18 années de service, la directrice administrative fondatrice, Jennifer Cayley s'est retirée, et une nouvelle directrice administrative, Audrey Churgin, a pris ce rôle en 2005. Les activités ont augmenté sensiblement avec l'ajout de 2 employés et d'un nouvel espace pour les ateliers de création.

Maintenant en 2010, MASC grandit de nouveau, en lançant avec succès un nouveau Programme communautaire régional au service des aînés, et une nouvelle programmation pour les Néo-Canadiens. De nouveaux événements, tels que le MASCparade, ajoutent du piquant à l'horaire. MASC est le seul organisme dans l'est de l'Ontario ayant pour premier mandat de se connecter aux artistes et à l'apprentissage, leur offrant des services entièrement bilingues et œuvrant dans toutes les disciplines. À l'exception des principaux festivals et du Centre national des Arts, MASC jouit d'un des plus importants auditoires de tous les organismes d'arts de la ville.